top of page
bandeBackgrond.png

Frédérik Lacharité

Courtier hypothécaire

514-243-8994

L'enseignant millionnaire : 9 règles de richesse que nous aurions dû apprendre à l'école

Dernière mise à jour : 22 févr.


Livres, pomme et table d'école



Cet article est un résumé de l'épisode #31 de mon balado Indépendance financière et hypothèques.



Cet article traite du livre d'Andrew Hallam intitulé "Millionaire Teacher", l'enseignant millionnaire. Son ouvrage aborde neuf règles de richesse que nous aurions dû apprendre à l'école.


Premièrement, je vous explique pourquoi ce livre est si important pour moi. Je l'ai découvert, je pense, vers 2012 ou 2013. Son impact a été majeur, car il m'a incité à prendre en main mes investissements de manière autonome. C'est grâce à ce livre que j'ai eu la confiance nécessaire pour ouvrir mon compte de courtage en ligne.


Hallam propose une approche de l'investissement qui correspond étroitement à ce que je partage dans mes émissions de podcast, et cela a influencé mon parcours de manière significative.


Andrew Hallam est un enseignant canadien, mais il a également enseigné à l'étranger, notamment à Singapour. Ce qui est remarquable, c'est qu'il a réussi à accumuler une richesse substantielle malgré un salaire d'enseignant.


J'ai énormément d'admiration pour les enseignants. Leur travail est difficile mais essentiel, car ils ont une influence considérable sur nos enfants. Pourtant, être enseignant ne signifie pas que l'on ne peut pas atteindre l'indépendance financière. Hallam nous montre que c'est possible et nous offre neuf règles de richesse que nous aurions dû connaître dès l'école.


J'ai lu ce livre et j'ai décidé de mettre en pratique ses enseignements. Bien sûr, en 2012-2013, je n'avais pas encore accumulé beaucoup de richesse, mais en appliquant ces principes au cours des années suivantes, j'ai réussi à progresser vers l'indépendance financière. C'est pourquoi je considère ce livre comme important.


Je vais maintenant passer en revue ces neuf règles de richesse et partager mon expérience.


Règle #1 - S'auto-éduquer financièrement


Apprendre les bases de la finance personnelle est essentiel pour prendre de bonnes décisions en matière d'investissement et de dépenses.


Il est essentiel de comprendre que notre système d'éducation traditionnel ne nous apprend pas en détail les tenants et aboutissants des finances personnelles. C'est un constat déplorable, mais malheureusement courant : trop souvent, nous entrons dans le monde du travail sans avoir reçu les outils nécessaires pour gérer notre argent de manière responsable. Sans cette éducation financière, nous sommes susceptibles de tomber dans le piège de la consommation excessive, de la dette et de l'incapacité à planifier notre avenir financier. C'est pourquoi il est impératif de prendre l'initiative de s'auto-éduquer financièrement. Apprendre les bases de la finance personnelle, que ce soit par la lecture de livres, la participation à des cours en ligne ou la consultation de ressources éducatives, est un premier pas crucial vers la prise de bonnes décisions en matière d'investissement et de dépenses. En acquérant ces connaissances, nous sommes mieux armés pour naviguer dans le monde complexe des finances et pour construire un avenir financier solide et sécurisé.


Règle #2 - Dépenser moins que ce que l'on gagne


Pratiquer l'épargne et la modération dans ses dépenses aide à accumuler de la richesse au fil du temps.


Cette règle repose sur la pratique de l'épargne et de la modération dans nos dépenses, ce qui nous permet d'accumuler de la richesse au fil du temps. Il est primordial de transformer cette pratique en une habitude durable, en veillant à ce qu'une partie de notre revenu soit systématiquement mise de côté pour l'épargne. Au début de notre parcours financier, il est fréquent de se retrouver avec un salaire modeste et des dépenses incontournables telles que le logement et la nourriture qui représentent une part importante de nos revenus. Malgré cela, il est essentiel de faire un effort pour épargner, même si la somme semble minime au départ. L'important est de créer cette habitude dès le début, car avec le temps, nos revenus ont tendance à augmenter. Chaque augmentation de salaire devrait donc être accompagnée d'une augmentation proportionnelle de notre taux d'épargne, nous rapprochant ainsi plus rapidement de l'indépendance financière. En suivant cette règle avec discipline et persévérance, nous pouvons progresser sur la voie de la sécurité financière et de la liberté.


Règle #3 - Investir régulièrement


Établir une habitude d'investissement régulier, même avec de petites quantités, peut conduire à une croissance significative de son patrimoine.


La troisième règle, selon Andrew Hallam, est d'investir régulièrement. Établir une habitude d'investissement régulier, même avec de petites sommes, peut entraîner une croissance significative de votre patrimoine grâce à l'intérêt composé. En commençant à investir dès que possible, même modestement, vous mettez en place un mécanisme qui, sur le long terme, peut porter ses fruits et accumuler un patrimoine solide.


L'investissement régulier sur une longue période et l'intérêt composé est essentiel pour cheminer vers l'indépendance financièrement mais j'ajouterais qu'une approche alternative consiste à commencer par l'accumulation d'une mise de fonds pour acheter une maison. Dans le cas d'Andrew Hallam, qui a beaucoup voyagé, notamment en enseignant à Singapour, l'achat d'une maison peut ne pas avoir été une priorité en raison de son style de vie itinérant. Chacun a une situation financière unique, et il est essentiel de trouver l'approche qui convient le mieux à ses objectifs personnels.


Personnellement, j'ai trouvé que l'investissement dans l'immobilier, notamment l'achat de ma résidence principale, a été une étape déterminante. Au début de ma carrière, mes investissements financiers n'ont pas eu un impact significatif, mais l'achat de mon condo a changé la donne. Avec le temps, la valeur de ma propriété a augmenté, et j'ai remboursé mon hypothèque, libérant ainsi des fonds pour d'autres investissements. De plus, investir dans sa résidence principale offre des avantages fiscaux, comme l'exonération des gains en capital, ce qui en fait une option attrayante pour commencer à constituer son patrimoine. Ainsi, bien que l'investissement financier soit important, l'immobilier, en particulier la propriété de sa résidence principale, peut jouer un rôle crucial dans la construction de la richesse à long terme.


Règle #4 - Éviter les dettes inutiles


Limiter les dettes, surtout celles avec des taux d'intérêt élevés, permet de garder le contrôle sur ses finances.


La quatrième règle, selon Andrew Hallam, est d'éviter les dettes inutiles. Cette règle, que je place souvent en tête de liste, revêt une importance capitale. La première étape consiste à limiter autant que possible l'endettement. Nous nous fixons comme règle de ne pas financer nos achats par la dette, autre que pour notre maison. Pour tout le reste, nous pouvons épargner et acheter sans s'endetter. Si nous n'avons pas les moyens d'acheter quelque chose sans contracter de dette, cela signifie tout simplement que nous ne pouvons pas nous le permettre. Cette approche nous permet de poser des bases financières solides et de maximiser notre épargne en évitant les intérêts élevés des dettes non essentielles. En suivant cette règle, nous sommes en mesure de garder le contrôle sur nos finances et de progresser vers nos objectifs financiers à long terme.


Règle #5 - Éviter de spéculer


Adopter une approche d'investissement prudente à long terme est préférable à la recherche de gains rapides par le biais de paris spéculatifs.


La cinquième règle énoncée par Andrew Hallam est celle d'éviter de spéculer. Cette règle souligne l'importance d'adopter une approche d'investissement prudente et à long terme, plutôt que de rechercher des gains rapides par le biais de paris spéculatifs. En effet, la règle numéro un en matière d'investissement est de ne pas perdre d'argent. Lorsque nous prenons des risques élevés, nous nous exposons à la possibilité de perdre une partie ou la totalité de notre épargne durement acquise. Ainsi, il est crucial d'éviter la spéculation et de privilégier des stratégies d'investissement solides et réfléchies. En suivant cette règle, nous sommes en mesure de protéger notre capital et de favoriser une croissance durable de notre patrimoine financier sur le long terme.


Règle #6 - Diversifier ses investissements


Répartir ses investissements dans différents actifs permet de réduire le risque global de son portefeuille.


La sixième règle est celle de la diversification des investissements. Andrew Hallam souligne l'importance de répartir nos investissements dans différents actifs afin de réduire le risque global de notre portefeuille financier. En d'autres termes, il ne faut pas mettre tous nos œufs dans le même panier. Cette règle implique d'investir dans une variété d'actifs tels que des actions, des obligations et de l'immobilier, parmi d'autres. En diversifiant nos investissements, nous sommes mieux protégés contre les fluctuations du marché. En effet, différents types d'actifs ne réagissent pas de la même manière aux changements économiques, ce qui assure une certaine stabilité à notre portefeuille. Bien que certaines écoles de pensée remettent en question l'importance de la diversification, arguant que cela revient à se protéger contre notre ignorance, la plupart des experts conviennent qu'elle constitue une stratégie prudente et efficace pour les investisseurs. En diversifiant nos investissements, nous minimisons le risque de subir des pertes importantes et nous augmentons nos chances d'obtenir un rendement stable et intéressant sur le long terme. En somme, la diversification des investissements est une règle fondamentale à suivre pour assurer la sécurité et la croissance de notre patrimoine financier.


Règle #7 - Éviter de timer le marché


Essayer de prédire les mouvements du marché peut entraîner des pertes financières.


La septième règle des neuf consiste à éviter de tenter de timer le marché. Cette règle souligne l'inefficacité et les risques associés à essayer de prédire les mouvements du marché financier. Pour ma part, cette règle a toujours été une ligne directrice dans mes propres investissements. Je privilégie une approche à long terme et je ne cherche pas à essayer de deviner le bon moment pour entrer ou sortir d'une position d'investissement. En effet, que j'achète un investissement aujourd'hui, demain ou la semaine prochaine, cela n'a pas une importance capitale dans ma stratégie globale. Je préfère investir dans des opportunités que je crois solides sur le long terme et me concentrer sur d'autres aspects de ma vie plutôt que de perdre du temps et de l'énergie à essayer de timer le marché.


Cela s'applique également aux décisions financières telles que le choix entre un taux hypothécaire fixe ou variable. Plutôt que de spéculer sur les mouvements futurs des taux d'intérêt, je préfère évaluer mes propres besoins et ma tolérance au risque pour prendre la décision qui me convient le mieux. Si je recherche la stabilité des paiements, je choisirai un taux fixe, tandis que si je suis prêt à assumer le risque et à profiter des fluctuations du marché, un taux variable peut être plus approprié.


Essayer de timer le marché peut entraîner des décisions impulsives et des pertes financières importantes. Il est préférable de s'en tenir à une approche prudente et de se concentrer sur des stratégies d'investissement à long terme. En fin de compte, éviter de timer le marché permet de se protéger contre les fluctuations imprévisibles du marché et de maintenir une approche financière plus stable et durable.


Règle #8 - Gérer activement ses investissements


Surveiller et ajuster ses investissements au fil du temps en fonction de ses objectifs financiers et de l'évolution des marchés peut être bénéfique.


La huitième règle, qui consiste à gérer activement vos investissements, met l'accent sur la nécessité de surveiller et d'ajuster vos placements en fonction de vos objectifs financiers et de l'évolution des marchés. Cette règle encourage à une certaine vigilance et réactivité dans la gestion de son portefeuille financier. Personnellement, je souscris à l'idée qu'il est bénéfique de s'impliquer dans la gestion de ses investissements, mais je ne considère pas cela comme une obligation absolue. Pour certains, comme moi, la gestion autonome des investissements peut convenir, mais pour d'autres, il peut être plus approprié de consulter un conseiller financier.


Il existe aujourd'hui des solutions accessibles et abordables pour ceux qui souhaitent une assistance dans la gestion de leurs investissements. Les frais de gestion ont considérablement diminué ces dernières années, notamment grâce à l'émergence de plateformes de courtage en ligne et de fonds négociés en bourse (FNB) aux frais réduits. Il est crucial de se méfier des frais de gestion, car ils peuvent avoir un impact significatif sur le rendement à long terme de nos investissements. Il est donc important de choisir des options de placement avec des frais de gestion minimes.


De plus, les lois ont évolué pour exiger une transparence accrue quant aux frais de gestion. Désormais, les institutions financières sont tenues de fournir des informations claires sur les frais associés aux produits d'investissement, ce qui permet aux investisseurs de prendre des décisions éclairées.

En résumé, bien que la gestion active de ses investissements puisse être bénéfique, elle n'est pas nécessairement la seule option. Il est essentiel de choisir la stratégie qui convient le mieux à ses objectifs financiers et à son niveau de confort, tout en veillant à minimiser les frais et à rester informé sur les performances de son portefeuille.


Règle #9 - Investir dans l'éducation et le développement personnel


En investissant dans son propre développement, on augmente ses perspectives de revenus à long terme.


La neuvième règle, investir dans l'éducation et le développement personnel, revêt une importance capitale. C'est une règle que j'ai personnellement adoptée de manière constante au cours des quinze dernières années. Je suis un fervent lecteur et auditeur de livres portant sur le développement personnel, la finance personnelle, mais aussi sur des sujets connexes tels que la productivité et l'amélioration des compétences professionnelles. Cette démarche vise à accroître ma valeur sur le marché du travail et, en fin de compte, à augmenter ma valeur nette pour atteindre l'indépendance financière.


Investir dans son propre développement personnel et professionnel est essentiel pour accroître ses perspectives de revenus à long terme. En consacrant du temps et des efforts à acquérir de nouvelles compétences, à élargir ses connaissances et à perfectionner ses talents, on peut non seulement améliorer ses performances au travail, mais aussi ouvrir de nouvelles opportunités professionnelles et augmenter ses revenus.


En effet, l'éducation et le développement personnel ne se limitent pas aux diplômes académiques, mais englobent également l'apprentissage continu et l'auto-amélioration à tous les niveaux. Que ce soit par le biais de la lecture de livres, la participation à des cours en ligne, l'assistance à des conférences ou le réseautage avec des professionnels de son domaine, investir dans son propre développement est un moyen sûr de progresser dans sa carrière et d'atteindre ses objectifs financiers à long terme.


En somme, la règle numéro neuf souligne l'importance de prendre en charge son propre apprentissage et développement pour prospérer dans un monde en constante évolution. En investissant dans votre éducation et votre croissance personnelle, vous investissez dans votre propre succès financier et professionnel.


Conclusion


En suivant ces neuf règles, Hallam affirme que les individus peuvent augmenter leurs chances de construire et de maintenir leur richesse financière.


J'espère que vous avez apprécié cet article sur l'enseignant millionnaire Andrew Hallam et ses neuf règles de richesse.


Je vous souhaite un bon cheminement vers l'indépendance financière.

Comments


Prenez rendez-vous pour une

Consultation sans frais

Avis Google

Contactez-moi

251 rue Bourgeoys

Montréal, QC

(514) 243-8994

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram
  • Spotify
  • Youtube
bottom of page