top of page
bandeBackgrond.png

Frédérik Lacharité

Courtier hypothécaire

514-243-8994

L'épargne : La base pour s'enrichir

Dernière mise à jour : 14 janv.




L'épargne est le fondement financier qui m'a permis d'accumuler une mise de fonds, acheter une maison et investir. Ultimement, cela m'a permis de quitter mon 9@5 pour poursuivre un projet entreprenarial qui me passionne, celui de devenir courtier hypothécaire et aider d'autres personnes comme moi à atteindre l'indépendance financière.


Dans cet article, nous plongerons dans le sujet de l'épargne et pourquoi elle est le bloc essentiel pour l'accumulation de richesse. L'épargne est un sujet qui englobe divers aspects, de la compréhension du concept d'épargne à l'exploration de l'épargne forcée par rapport à l'épargne pure. Je partagerai également mes expériences personnelles avec l'épargne et sa connexion avec les prêts hypothécaires. Commençons !


Qu'est-ce que l'épargne ?


Pour poser les bases, commençons par comprendre ce que signifie vraiment l'épargne. L'épargne est ce qu'il reste de notre revenu après les dépenses. Cet argent excédentaire s'accumule au fil du temps, ajoutant à notre capital et augmentant notre valeur nette. En essence, l'épargne est la différence entre l'argent dépensé pour les dépenses et l'argent mis de côté pour notre avenir.


Pourquoi l'épargne est-elle le fondement de l'accumulation de richesse ?


Sans épargne, notre valeur nette reste stagnante. Si nous dépensons la totalité de notre revenu, nous sommes incapables d'accumuler du capital. Notre revenu devient entièrement dépendant de notre travail, et nous ne pouvons pas utiliser notre capital pour générer un revenu supplémentaire. Dans ce scénario, nous sommes perpétuellement tributaires de notre travail pour nous soutenir. En revanche, avoir des économies fournit une base pour la création de richesse. Sans épargne, il n'y a pas de capital, pas de valeur nette, et un besoin continu de travailler simplement pour couvrir nos dépenses. C'est pourquoi l'épargne sert de socle pour la construction de richesse.


Épargne forcée par rapport à l'épargne pure


Distinguons maintenant entre l'épargne forcée et l'épargne pure. L'épargne forcée est constituée de mécanismes automatiques qui contribuent à notre épargne sans effort conscient. Par exemple, lors du paiement des mensualités hypothécaires, une partie va vers les intérêts, tandis que le montant restant augmente notre capital. D'autres formes d'épargne forcée incluent les programmes gouvernementaux tels que le "Régime des rentes du Québec" et le "Régime de pensions du Canada", où les cotisations sont déduites directement de nos chèques de paie. Bien que l'épargne forcée ne facilite pas directement l'accumulation de richesse, elle offre un sentiment de sécurité et convient aux personnes qui ne considèrent peut-être pas activement leurs propres économies.


La puissance de l'épargne pure


La vraie magie opère avec l'épargne pure - des économies que nous mettons délibérément de côté et sur lesquelles nous avons un contrôle total. Immédiatement après avoir reçu notre chèque de paie, allouer une partie à l'épargne nous permet de l'étiqueter comme telle, ajoutant à notre capital et à notre valeur nette. L'épargne pure peut prendre diverses formes, telles qu'un fonds d'urgence, un versement initial pour une maison, des contributions à des comptes de retraite tels qu'un REER ou un CELI, ou même des investissements non enregistrés. La flexibilité et l'impact de l'épargne pure se manifestent vraiment lorsque nous l'abordons avec intention.


L'importance de l'intention dans l'épargne


Pour garantir une épargne efficace, il est crucial de ne pas laisser de place au hasard. Être intentionnel avec nos économies signifie consacrer du temps à réfléchir à nos objectifs financiers et à la proportion de notre revenu que nous pouvons allouer à l'épargne. Personnellement, je passe en revue mon budget et mes finances une fois par mois pour déterminer la portion que je peux épargner de manière cohérente tout au long de l'année. L'impact de cette pratique sur nos finances ne peut être surestimé, car ce à quoi nous prêtons attention a tendance à s'améliorer.


Se payer en premier


Un principe fondamental dans l'épargne est de se payer en premier. Plutôt que de prioriser les dépenses, les factures et autres obligations financières, allouez une partie de votre revenu à l'épargne avant tout. Cette mentalité garantit que vous construisez une base financière et travaillez activement à remplacer votre revenu professionnel à l'avenir. Se payer en premier est crucial pour l'accumulation de richesse et la réalisation de l'indépendance financière.


Augmenter graduellement votre taux d'épargne


En matière d'épargne, il est essentiel de commencer par n'importe quel montant que vous pouvez, peu importe sa petitesse. C'est la constance de l'épargne qui compte. Au fil du temps, augmentez progressivement votre taux d'épargne à mesure que votre revenu augmente. En le faisant, vous permettrez à la puissance de l'intérêt composé d'accélérer votre parcours vers l'indépendance financière.


Mon expérience personnelle avec l'épargne


Dans mon parcours personnel, j'ai commencé avec un modeste taux d'épargne de cinq pour cent et l'ai progressivement augmenté avec le temps. J'ai créé un fonds d'urgence, économisé pour la mise de fonds de ma maison et utilisé des comptes de retraite enregistrés. Ces actions ont considérablement stimulé mon accumulation de richesse. Le suivi de mes économies grâce à un logiciel de budgétisation a joué un rôle crucial dans mon succès. Aujourd'hui, mes économies représentent de cinquante à soixante-quinze pour cent de mes revenus, deux à trois fois mes dépenses annuelles. Commencer petit mais être constant au fil des ans peut transformer votre situation financière.


Connexion entre l'épargne et les prêts hypothécaires


Enfin, discutons de la connexion entre l'épargne et les prêts hypothécaires. Un historique d'épargne est très bénéfique lors de la demande de prêt hypothécaire. Les prêteurs apprécient de voir une mise de fonds épargnée par rapport à quelqu'un qui n'a mis de l'argent de côté. Avoir une mise de fonds démontre un comportement financier responsable et augmente les chances d'obtenir un prêt hypothécaire. De plus, un prêt hypothécaire agit comme un mécanisme d'épargne forcée, car une partie de chaque paiement contribue à votre capitaux propres. Ce capital peut être exploité à l'avenir ou offrir des économies substantielles sur les coûts de logement.


Conclusion


En résumé, l'épargne forme le fondement de la construction de richesse et de la réalisation de l'indépendance financière. En comprenant le concept d'épargne, en différenciant l'épargne forcée de l'épargne pure, en étant intentionnel avec nos économies et en augmentant progressivement notre taux d'épargne, nous pouvons nous mettre sur la voie du succès financier. Cultiver une habitude d'épargne est essentiel et ouvre la voie à des investissements futurs et à la réalisation de nos objectifs financiers. Je termine avec un citation du livre L'homme le plus riche de Babylone : « La première loi de l'or : Économisez au moins un dixième de vos gains et investissez-le pour créer de la richesse pour votre avenir et celui de votre famille. »


Je vous souhaite un parcours réussi vers l'indépendance financière !

Prenez rendez-vous pour une

Consultation sans frais

Avis Google

Contactez-moi

251 rue Bourgeoys

Montréal, QC

(514) 243-8994

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram
  • Spotify
  • Youtube
bottom of page