top of page
bandeBackgrond.png

Frédérik Lacharité

Courtier hypothécaire

514-243-8994

Augmenter ses dépenses de façon intentionnelle





Bienvenue dans le blog Indépendance financière et hypothèques ! Dans cet article, nous poursuivrons notre discussion sur l'importance de l'épargne et explorerons le concept d'augmentation intentionnelle de nos dépenses. Continuez à lire pour en savoir plus sur mon parcours personnel de gestion des dépenses annuelles et pourquoi il est crucial d'aborder les dépenses avec intention.


Comprendre le "Lifestyle creep"


Avez-vous déjà remarqué que plus nos revenus augmentent, plus nos dépenses augmentent ? Ce phénomène est connu sous le nom de "lifestyle creep". Il s'agit de la tendance à dépenser progressivement davantage chaque fois que nos revenus augmentent. Bien qu'il soit naturel de vouloir profiter des fruits de notre travail, le lifestyle creep peut entraver nos objectifs financiers à long terme. À chaque augmentation de dépenses, notre potentiel d'épargne et notre capacité à investir peuvent être compromis. Il est essentiel d'être conscient de ce phénomène et de trouver un équilibre entre profiter du présent et sécuriser notre avenir financier.


Le pouvoir de la progression


Quand j'ai commencé à travailler il y a deux décennies, j'avais un objectif clair en tête : épargner et investir pour atteindre mon indépendance financière future. Pour y parvenir, j'ai compris la nécessité de maintenir mes dépenses au minimum. J'étais conscient des pièges du lifestyle creep, où s'offrir des articles ou expériences de luxe devient une nécessité difficile à abandonner par la suite. Cette décision consciente de maintenir des dépenses faibles était cruciale pour me permettre d'allouer une partie significative de mes revenus à l'épargne et aux investissements. Cela a créé une base solide pour mon parcours vers l'indépendance financière.


Faire des choix intentionnels


Laissez moi partager certaines des décisions judicieuses que j'ai prises dans la vingtaine en ce qui concerne les dépenses. Un choix notable a été d'opter pour des voitures d'occasion au lieu de dépenser pour des neuves. En achetant un véhicule d'occasion fiable, j'ai pu économiser de l'argent, investir et éviter le fardeau financier d'un prêt auto. De plus, j'ai suivi méticuleusement mes dépenses mensuelles en créant un budget, me permettant d'avoir une vue d'ensemble claire de mes habitudes de dépenses et d'apporter des ajustements intentionnels au besoin. Cette pratique m'a aidé à identifier des domaines où je pouvais réduire les coûts et épargner de manière plus efficace.


Choix stratégiques de logement


La décision de vivre seul ou en colocation peut avoir un impact significatif sur notre parcours financier. Après avoir terminé mes études universitaires, j'ai décidé de vivre gratuitement avec mes parents pendant un an. Bien que cela n'ait peut-être pas été la situation de vie la plus idéale à l'époque, cela m'a permis d'économiser pour une mise de fonds sur ma première propriété. De plus, vivre en dehors du centre-ville dans une zone plus abordable m'a aidé à maintenir mes dépenses de logement basses. J'ai également vécu en colocation avec un ami pour partager le loyer et réduire davantage les dépenses. Ces choix stratégiques de logement ont joué un rôle crucial dans l'augmentation de mon taux d'épargne.


Apprendre de ses erreurs


Aucun parcours financier n'est sans faux pas. J'ai pris certaines décisions qui, avec le recul, n'étaient pas les plus avantageuses. Par exemple, j'ai choisi d'acheter un condo d'une chambre au lieu de considérer un duplex, qui aurait pu générer des revenus locatifs. Bien que le condo se soit avéré être un investissement judicieux en termes d'appréciation, l'opportunité manquée de générer des revenus supplémentaires par le biais de biens locatifs a été une leçon apprise. J'insisterai sur l'importance d'apprendre de ces expériences et de prendre des décisions éclairées basées sur des objectifs financiers à long terme.


Équilibrer luxes et investissements


En progressant vers l'indépendance financière, nous devons faire des choix intentionnels concernant nos luxes. Dans mon cas, j'ai décidé d'ajouter les services d'aide ménager à domicile dans mes dépenses. Bien que cela puisse être considéré comme une indulgence, cela a considérablement libéré mon temps pour me concentrer sur le développement de mon entreprise de services financiers. À mesure que mes revenus augmentaient, j'ai pu justifier le coût et reconnaître la valeur d'investir dans des services qui améliorent ma qualité de vie. De plus, un autre endoit où je privilégie la qualité sur le prix est l'alimentation. Il est essentiel de prendre en compte nos valeurs et d'allouer nos ressources en conséquence, en se concentrant sur des expériences et des investissements qui correspondent à nos objectifs à long terme.


Conclusion


Le chemin vers l'indépendance financière nécessite de l'intention dans nos dépenses. De la gestion du lifestyle creep à la prise de décisions délibérées, chaque choix contribue à nos objectifs financiers à long terme. En comprenant l'impact du lifestyle creep et en élaborant consciemment nos dépenses, nous pouvons trouver un équilibre entre profiter du présent et assurer un avenir prospère. N'oubliez pas, il n'est jamais trop tard pour commencer votre parcours vers l'indépendance financière. Que vous soyez dans la vingtaine ou au-delà, prenez en main vos habitudes de dépenses et découvrez la joie de vivre intentionnellement.

Prenez rendez-vous pour une

Consultation sans frais

Avis Google

Contactez-moi

251 rue Bourgeoys

Montréal, QC

(514) 243-8994

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram
  • Spotify
  • Youtube
bottom of page